Bien choisir son élevage

Quelle race ?

Avant de choisir un chiot, vous devez déterminer la ou les races qui vous intéressent et vous renseigner sur les caractéristiques de ces races (coût, entretien, sociabilité, mode de vie, facultés d’éducation…) afin d’affiner votre choix sur la race qui correspond le mieux à votre mode de vie et son environnement. De nombreux livres ou sites internet pourront vous renseigner à ce sujet.

Appelez plusieurs élevages

Lorsque votre choix se fait plus précis, appelez plusieurs élevages afin de leur exposer votre projet d’acquisition. Il faut déjà avoir un bon « feeling » dès le premier contact téléphonique. Vous vous rendrez vite compte si vous avez affaire à un commerçant ou à un passionné !

Visitez les élevages

Ne vous limitez pas à un éleveur à proximité. Ce chiot tant désiré va devenir un chien qui va partager environ 14 ans de votre vie, c’est un moment important et il faut prendre le temps d’aller chercher ce chiot chez le « bon éleveur.

Assurez-vous :

  • De la convivialité
  • De la propreté des lieux
  • De l’espace et du confort réservé aux chiens (chenils et espace extérieur)
  • De la cohabitation (les chiens vivant en groupe reflètent un bon caractère)
  • De l’environnement et la socialisation des chiots (ils doivent familiarisés avec les contacts humains (enfants, adultes), bruits de la vie courante (voitures, vélos, machines…) pour être moins traumatisés lors de leur séparation avec leur environnement de naissance)
  • Du nombre de races et du nombre de chiens
  • De la fréquence des portées pour chaque femelle
  • Des conditions de vie des « chiens retraités » (leur présence reflète un éleveur qui aime et respecte ses chiens)

Prenez le temps de parler à l’éleveur et de lui poser les bonnes questions :

  • Demandez-lui depuis combien de temps il pratique l’élevage et quelle est sa formation
  • Décrivez-lui votre lieu d’habitation (en maison, en appartement, avec ou sans jardin, en ville ou à la campagne)
  • Décrivez votre foyer (enfants, personnes âgées, animaux)
  • Expliquez-lui quel sera le mode de vie de votre chien : chien de compagnie, chien de chasse, chien de garde, chien endurant ou sportif
  • Précisez-lui vos connaissances en éducation canine (débutant, confirmé, expert)

Prenez aussi le temps de l’écouter :

  • En règle générale un bon éleveur se reconnaît lorsqu’il vous parle
 de ses chiens car il peut vous en parler des heures avec passion et sans se lasser. Vous devez sentir qu’il aime ses chiens !

Votre choix est fait

  • Demandez à voir la mère et, si possible, le père (si vous êtes trop loin, demandez des photos)
  • Demandez à voir les résultats des tests de santé des deux parents (tout bon éleveur aura fait tester les parents avant tout accouplement) 

  • Renseignez-vous sur la date de disponibilité du chiot (il devra avoir au moins huit semaines)
  • Assurez-vous que c’est le bon moment (vous devrez être disponible pour vous en occuper pleinement)
  • Préparez votre environnement quelques semaines avant l’arrivée du chiot (panier, cage de transport, laisse et collier…)
  • Si vous en avez la possibilité, rendez-visite à l’élevage lorsqu’est née la portée et demandez à choisir votre chiot

Vous allez chercher votre chiot

 L’éleveur devra vous fournir obligatoirement une série de documents :

  • Attestation de vente ou facture
  • La carte de tatouage (vérifiez que le numéro inscrit sur la carte correspond bien au numéro tatoué à l’oreille ou à la cuisse du chiot) ou la carte d’identification électronique (vous pouvez demander de vérifier la présence du transpondeur à votre vétérinaire).
  • Le certificat vétérinaire avant cession
  • Le Certificat de Naissance (ou Pedigree Provisoire) ou le numéro de déclaration de portée inscrit obligatoirement sur l’acte de vente
  • Un document d’information (plaquette ou fascicule) donnant des conseils sur le chien et ses besoins, des conseils de santé et sur l’éducation.
  • Le carnet de santé ou le passeport européen portant mention (vignettes) de la primovaccination effectuée par un vétérinaire.

Votre chiot à la maison

N’hésitez pas à appeler votre éleveur si vous êtes confrontés à des situations difficiles ou des questionnements en tous genres.

Menu